Législation: un congé paternité plus long en cas d'hospitalisation de l'enfant dès le 1er juillet

28 juin 2019
La loi de financement de la sécurité sociale pour 2019 a créé un congé de paternité spécifique en cas d'hospitalisation immédiate de l'enfant après sa naissance. Un décret et un arrêté du 24 juin 2019 en précisent les modalités.
Un congé supplémentaire de 30 jours consécutifs maximum
En cas d'hospitalisation de l'enfant, le père, le conjoint de la mère ou la personne liée à elle par un pacte civil de solidarité (Pacs) ou vivant maritalement avec elle peut désormais  bénéficier d'un congé paternité ou du congé d'accueil de l'enfant, en cas d'hospitalisation immédiate de l'enfant après la naissance, pendant toute la période d'hospitalisation dans une ou plusieurs unités de soins spécialisés, pendant une durée maximale de 30 jours consécutifs.
Le congé doit être pris dans les quatre mois qui suivent la naissance de l'enfant.
Il s'ajoute à celui qui existe déjà et est indemnisé selon les mêmes modalités.
Ce nouveau congé s'applique aux naissances intervenant à compter du 1er juillet 2019.

Un arrêté du même jour fixe les unités de soins spécialisées visées dans le décret :     les unités de néonatalogie ;    les unités de réanimation néo-natale ;    les unités de pédiatrie de nouveau-nés et de nourrissons ;    les unités indifférenciées de réanimation pédiatrique et néo-natale.

Information  du salarié
Le salarié concerné devra en informer son employeur, sans délai, en lui transmettant un document justifiant de cette hospitalisation.
Le salarié devra également  transmettre à l'organisme de sécurité sociale dont il relève, dans les meilleurs délais, un bulletin justifiant de l'hospitalisation de l'enfant dans une unité de soins spécialisés et attester de la cessation de son activité professionnelle pendant la période d'hospitalisation de l'enfant dans la limite des 30 jours consécutifs.
< Retour aux actualités

Contactez nous

Une formation ?
Nos équipes sont à votre écoute

Abonnez vous

Inscrivez-vous à la newsletter d'InfoCSE


Les dernières actus fiscales

Défenseur syndical

19 février 2018

L’attribution de stock option : un levier pour les élus ?

18 août 2016

Le budget de fonctionnement du CE

11 avril 2016


Contact

UN EXPERT DES CSE RÉPOND À VOS QUESTIONS :